Contacter le Prince Al Walid Ben Talal en 48H


Ce prince fait beaucoup parler de lui dans la presse pour sa fortune, ses investissements, sa famille, mais également pour ses dons d’argent. Philanthrope, homme d’affaires et investisseur, ses actions ne passent pas inaperçues. Dans cet article, nous découvrirons comment contacter le prince saoudien Al Walid (ou Waleed) Ben Talal.


Qui est vraiment le prince Al Walid Ben Talal ?

Le prince Al Walid Ben Talal est le fils de Talal ben Abdelaziz Al Saoud, également connu sous le nom de « prince rouge ». Et petit-fils d’Ibn Saoud, fondateur de l’Arabie Saoudite et pionnier de l’indépendance du Liban.

Entre sa fondation, ses différents business et sa famille, le prince Al Walid Ben Talal, âgé de 65 ans, a un emploi du temps bien chargé. Cet homme d’affaires possède de nombreuses sociétés dans divers domaines. Il fait régulièrement la une des médias.

Dernièrement, certaines rumeurs annonçaient que le prince souhaitait racheter le club de l’OM. Il est également très connu pour être progressiste, notamment en ce qui concerne le droit des femmes. Il les encourage à retirer leur voile et elles représentent plus de 65 % des employés dans ses sociétés.

Fervent utilisateur de Twitter, il est connu pour son franc-parler et n’hésite pas à afficher des idées progressistes sur la toile. L’un des exemples les plus connus est sans aucun doute son tweet incitant à faire bouger les lois pour que les femmes aient le droit de conduire en Arabie Saoudite. « Arrêtez le débat : il est temps que les femmes conduisent ».

Il est également très connu pour sa philanthropie et sa générosité. Dernièrement, il a décidé de léguer toute sa fortune pour aider les minorités du monde entier et construire des ponts culturels.

Enfin, il a fait la une de la presse lors de sa sortie de détention en 2007, au luxueux hôtel Ritz-Carlton de Riyad avec 350 autres hommes d’affaires et ministres.



Les études du prince

Le prince Al Walid Ben Talal a fait ses études aux États-Unis, il a été diplômé du Collège de Menlo en gestion des entreprises en 1979. En 1985, il est diplômé de l’université de Syracuse à New York. Il fonde son entreprise principale la Kingdom Holding Company, en 1979. Cette société existe toujours, elle est spécialisée dans le domaine de la construction et de l’immobilier.


Quelle est sa fortune en 2021-2022?

La fortune du prince Al Walid Ben Talal a également beaucoup fait couler d’encre. Notamment en 2013, lorsque Forbes l’évalue à 20 milliards de dollars. Le Prince reproche alors au magazine d’avoir sous-évalué sa fortune.

Bloomberg évalue, en juin 2021, la fortune du prince Al Walid à 19,1 milliards de dollars. Ce qui fait de lui la 103e personne la plus riche du monde. Il est aujourd’hui considéré comme l’homme le plus riche de son pays.

Il est fréquemment surnommé le Warren Buffett d’Arabie Saoudite.


Son énorme investissement dans Twitter

Si le prince est bien connu du monde des affaires, c’est également, parce que ses investissements sont relativement conséquents. Que ce soit chez Disney, Apple, AOL, le Kingdom Centre, les Fairmont Hotels, le Georges V à Paris, le label Rotana ou encore des studios de cinéma américains, le prince investit dans de multiples domaines.

Mais l’un de ses plus importants investissements concerne la société Twitter, dans laquelle il va investir plus de 300 millions de dollars via son groupe Kingdom Holding Compagny. Il devient ainsi le deuxième actionnaire de Twitter. Il explique son investissement par sa volonté de promouvoir des sociétés qui ont un impact mondial avec une croissance forte.


Le rachat de l’OM

Même si son fils dément, une rumeur circule affirmant que le prince Al Walid Ben Talal aurait voulu racheter le club de football de l’OM. On voit d’ailleurs apparaître le hashtag #venteOM sur la toile avec bien souvent le nom du prince associé.

Plusieurs médias continuent de faire circuler la rumeur d’un possible rachat de l’OM par le prince. Mais pour le moment, il n’existe aucune preuve pouvant la confirmer. Le club de l’OM est toujours aux mains de l’américain McCourt, qui multiplie les démentis dans la presse.



Les dons d’argent de Al Walid Ben Talal

Comme nous l’avons vu en début d’article, le prince Al Walid Ben Talal est également très connu pour sa grande générosité. Dernièrement, il a annoncé vouloir faire don de sa fortune qu’il estime à 32 milliards de dollars selon un plan précis. Celui-ci devrait se dérouler au cours de ces prochaines années et continuerait après sa mort.

Le prince souhaite ériger des ponts entre les cultures, mais également venir en aide aux plus démunis de manière durable et équitable. Il évoque ainsi la fondation de Bill Gates comme un exemple et souhaite que son patrimoine suive le même principe sans limites de temps.

En plus de soutenir financièrement l’éducation à travers des dons pour rétablir les inégalités, il est connu pour avoir fait deux dons très importants :

  • En 2002, il fait don à la télévision saoudienne de 18,5 M£ pour venir en aide aux familles des victimes palestiniennes.
  • Puis, en 2005, il donne 17 millions d’euros au Louvre, pour la construction des salles des Arts de l’Islam. Il en est le premier mécène international et le seul donateur personnel.

La Fondation du prince Al Walid Ben Talal

On parle beaucoup de ce que le prince compte léguer à l’humanité, il semble que ses projets soient déjà en marche. Notamment, avec sa fondation Al-Walid Philanthropies, qui a déjà donné plus de 3,5 milliards de dollars à des associations caritatives à travers le monde.

La devise de la fondation est « l’humain en premier ». Ce qui met bien en avant la volonté du prince Al Walid Ben Talal de la dédier au monde entier. Son souhait, aider l’humanité tout entière, sans distinction de genre, de religion ou de pays. Sa fondation a déjà aidé plus de 60 pays, à travers des projets de développement.


La famille du prince

Il a 2 enfants, le prince Khaled ben Al-Walid Al Saoud et la princesse Reem bint Al-Walid Al Saoud. Il s’est marié et a divorcé trois fois. Ses ex-épouses sont : Dalal bint Saud bin Abdulaziz, Eman bint Naser bin Abdullah Al Soudairi et Ameera al-Taweel.

Princesse Ameera Al Taweel : la femme de Al Walid Ben Talal

Pour l’aider dans sa fondation, le prince Al Walid Ben Talal a pu compter sur son ex-femme, la princesse Ameera Al Taweeil, qui est également philanthrope. La jeune femme, diplômée de l’Université de New Haven dans le droit des affaires, est relativement présente dans la presse. Elle a assisté et accompagné régulièrement le prince lors des évènements importants. On a pu l’apercevoir lors du mariage royal du prince William ou encore avec le prince héritier Philippe de Belgique pour une visite officielle.

Elle s’est mariée à l’âge de 18 ans avec le prince. Ils divorceront en 2013, après 11 ans de mariage et sans enfant.

La princesse Ameera Al Taweei avait évoqué le souhait d’être la première femme à conduire en Arabie Saoudite. Elle use également de sa position pour promouvoir les droits des femmes dans son pays. Sa devise est « ose aller au-delà des limites qui te font peur ».

Princesse Reem : la fille de Al Walid Ben Talal

La princesse Reem, née en 1983, est une jeune femme très discrète. Elle a fait parler d’elle en 2007, à travers un tweet dans lequel elle disait de son père : « Tu as illuminé le monde, tu es mon monde ». Cela, en l’accompagnant d’une photo de celui-ci souriant.

Le jour où les femmes ont été autorisées à conduire en Arabie Saoudite a sauté dans son 4X4 avant même le lever du soleil. Elle a pris le volant pour un tour à Riyad, accompagnée de son père sur le siège passager et ses enfants à l’arrière. Elle a enfin pu jouir du plaisir de conduire tout à fait légalement dans son pays et ouvert la voie à ses concitoyennes.


Contacter le Prince Al Walid Ben Talal

Il habite au Promotion Palace, dans la ville de Riyad. Vous pouvez entrer en contact avec le prince Al Walid Ben Talal de plusieurs manières.

Via la fondation

Dans un premier temps, s’il s’agit d’une demande d’aide ou de soutien financier, vous pouvez vous adresser à lui via sa fondation Al-Walid Philanthropies.

  • Téléphone : +966-11-211-0000
  • Fax : +966-11-211-0011
  • Ville : Riyad
  • Adresse : Hugayat Tour 24.711758, 46 674 481 – Arabie Saoudite
  • Vous pouvez également envoyer un message via le site internet de la fondation : https://alwaleedphilanthropies.org/en

Via Facebook

Une page Facebook est dédiée aux messages pour le prince Al Walid Ben Talal. Vous pouvez vous adresser à lui ou lui transmettre une demande, un message. Des coordonnées sont également disponibles pour lui envoyer un message par mail, téléphone ou courrier.

Pour accéder à la page Facebook, cliquez ici

  • Une adresse y est indiquée : Kingdom Holding Company, P.O. Box 1, Riyadh 11321, Kingdom of Saudi Arabia.
  • Tel : +966 1 211 1111
  • Fax : +966 1 211 1112
  • Emailsmedia&info@kingdom.com.sa ou carrers@kingdom.com.sa

Via ces contacts, vous allez pouvoir envoyer votre demande au prince Al Walid Ben Talal. Il est cependant utile de rappeler que le prince reçoit de nombreuses sollicitations tous les jours. Il ne peut donc pas répondre à toutes ces demandes rapidement. Vous devez donc rester patient et compréhensif. En vous adressant à sa fondation, vous pourrez peut-être bénéficier d’un délai de réponse plus court.

Contacter Netflix Pour un Projet [2022]

Prélèvement CEO Veolia: 7 Spécialistes Répondent