TOP 5 Banques en Ligne Crypto Friendly [2022]

Plateforme pour négocier les cryptomonnaies

Vivid Money
👍 Investissez sur 10 cryptos sans frais
▶ Voir l'offre

Les meilleures néobanques et banques en ligne pour les cryptomonnaies sont celles qui ont su répondre à la demande grandissante de leurs clients. Ci-dessous, les néobanques et banques en ligne les plus crypto-friendly en France.

Sommaire :

  1. Vivid
  2. N26
  3. Revolut

1️⃣ Vivid

Banque d’origine allemande, Vivid offre la possibilité d’acheter des cryptomonnaies. Sans abonnement, Vivid propose une transaction gratuite par mois, puis charge 1 % par nouvelle transaction, avec 0,79 € minimum. Avec l’abonnement Prime, les négociations de cryptomonnaies sont gratuites.

Ouvrir un compte ▶


L’offre en cryptomonnaies

  • Possibilité de n’acheter que des fractions de cryptomonnaies.
  • Choix entre 50 cryptos.
  • Négociations possibles dès 0,01 €.
  • Utilisation des fonds disponibles dans les « Pockets » (sous comptes d’épargne liés au compte principal Vivid).
  • Accès aux profits depuis le compte Vivid instantanément.
  • Négociation sur les cryptomonnaies sans interruption et en temps réel.

Avis

Son offre est simple et plutôt directe, dès lors que l’on a un compte Vivid.

Les transactions sont sécurisées. Vivid place les transactions de cryptomonnaie et autres actifs financiers par l’intermédiaire de CM-Equity AG, qui est un courtier allemand validé et supervisé par l’autorité fédérale de surveillance des services financiers (BaFin).

À lire aussi : l’analyse complète de Vivid Money


2️⃣ N26

Devant la demande grandissante de ses clients, dénombrés à 7 millions en début d’année dont de nombreux millennials, N26 prend le tournant en offrant la possibilité de trader des cryptomonnaies. Pour le moment, le projet est en cours d’élaboration. Mais on sait qu’il devrait être finalisé bientôt.

Ouvrir un compte ▶


L’offre

Son projet sera :

  • Acheter et vendre du Bitcoin et de l’Ethereum.
  • D’autres altcoins et stablecoins sont à l’étude.
  • Intégrer les cryptomonnaies aux fonctionnalités bancaires et budgétaires déjà existantes de N26.
  • Travailler en partenariat avec une plateforme, en devenant facilitateur pour ses clients.

Avis

Nous attendons donc avec impatience de voir l’offre définitive de N26. Étant en retard par rapport à Revolut, un de ses concurrents directs, N26 a bien compris que le « virage crypto » était inéluctable pour garder sa clientèle de millenials.


3️⃣ Revolut

La fintech britannique accepte le Bitcoin depuis longtemps. Elle traite en fait les cryptos comme n’importe quelle autre monnaie et les considère comme des devises.

L’offre

Ce que propose Revolut :

  • Envoyer des cryptos à un ami.
  • Investir dans le Bitcoin, l’Ethereum et d’autres tokens en payant en plus de 30 devises.
  • Investissement à partir de 1 USD.
  • Notifications envoyées sur l’application pour être informé que le prix désiré est atteint.
  • 2,5 % de frais sur le change entre crypto et devise pour les comptes Standard (sans frais de gestion) et Plus (2,99 GBP/mois). Ou 1,5 % de frais de change pour les détenteurs de compte Premium (6,99 GBP/mois) ou Metal (12,99 GBP/mois).
  • Les actifs sont détenues hors internet (cold wallets) avec une clé privée qui ne navigue jamais sur le web.

Avis

Il faut toutefois savoir que Revolut n’est pas réglementée par la FCA — Financial Conduct Authority. Revolut a été temporairement enregistrée comme entreprise de cryptomonnaies jusqu’à mars 2022, suspendue à la décision de sa demande auprès de la FCA.



D’autres alternatives

Si ces 3 banques en ligne sont les principales à offrir la négociation de cryptomonnaies, elles ne sont pas les seules en France à être crypto-friendly.

Boursorama la française, branche de la Société Générale, grâce à l’agrégation de comptes, permet de visualiser les cryptomonnaies détenues sur d’autres comptes.

L’allemande Bitwala, qui offre un compte bancaire classique, une carte Visa et des portefeuilles électroniques. Cette combinaison permet à ses clients d’être entièrement indépendants pour exécuter leurs transactions, tant fiduciaires qu’en cryptomonnaies.

Il y a également Fortuneo et Orange Bank, toutes deux françaises et ING Direct, la banque néerlandaise.

Si vous ne souhaitez pas ouvrir un autre compte bancaire, vous pouvez passer par des plateformes de négociation spécialisées en cryptomonnaies. Parmi l’offre nombreuse, en voici deux plutôt sûres à divers niveaux.



Plateformes pour acheter et vendre des cryptomonnaies

Vous trouverez de nombreuses plateformes de crypto-trading réputées et fiables, comme Coinbase  ou Coinhouse. On peut aussi citer Binance et Kraken, parfaites pour les novices, ou encore FTX, dont les frais sont intéressants.

Coinbase

Coinbase est une plateforme américaine sûre pour négocier et stocker les cryptomonnaies. De nombreuses fonctionnalités sont offertes pour pouvoir créer facilement un portefeuille et le gérer :

  • Suivi centralisé avec graphique de suivi du portefeuille et variations des prix de chaque crypto détenue.
  • Programmation (au jour, par semaine ou mensuellement) d’achat en petites quantités de cryptomonnaies.
  • Choix parmi plus de 50 monnaies virtuelles.

Le compte peut être associé à votre compte bancaire une fois votre identité vérifiée. Coinbase offre aussi les opérations suivantes :

  • Gagner des cryptos en s’instruisant : grâce à plus d’une trentaine de cours proposés et liés aux cryptomonnaies, il est possible à chaque suivi de cours de gagner des tokens et, ainsi, de diversifier son portefeuille facilement,
  • Carte Visa alimentée par la balance détenue sur Coinbase pour régler des achats ou faire des retraits aux DAB, avec possibilité de choisir à partir de quelle monnaie virtuelle payer depuis l’application,
  • L’USD Coin, un stablecoin à valeur stable, puisqu’elle peut toujours être rachetée à 1 USD dès lors que vous avez un compte en USD. L’USD coin étant un token Ethereum, il peut être déposé sur votre portefeuille Ethereum de Coinbase.

Coinbase est une des plateformes les plus sûres et est reconnue en France pour les raisons suivantes :

  • Les jetons sont conservés hors ligne dans des coffres-forts répartis à travers la planète avec authentification biométrique,
  • Les informations cruciales sont totalement déconnectées du web,
  • Les montants en espèces en USD sont couverts par une assurance de la FDIC — Federal Deposit Insurance Corporation — jusqu’à 250 000 USD et les cryptomonnaies sont partiellement assurées contre le vol, incluant les cyberattaques.

Coinhouse

Fintech française, Coinhouse permet à tout un chacun d’accéder aux cryptomonnaies. C’est le premier PSAN — Prestataire de Service sur Actif Numérique — reconnu et enregistré par l’AMF.

Ouvrir un compte chez Coinhouse est simple et gratuit. Et une fois votre identité vérifiée, vous pourrez vous lancer dans la négociation de plus d’une trentaine de devises virtuelles. Cela, en utilisant votre carte bancaire ou par virement, à partir de 20 € de mise de départ pour un compte Classique.

Afin d’aider aux décisions d’investissement, Coinhouse a créé 4 portefeuilles personnalisés :

  • Défensif : pour ceux dont prudence est le maître mot et afin de réduire les conséquences des chutes des cours,
  • Fondamental : portefeuille basé sur les monnaies historiques comme Bitcoin et Ethereum,
  • Équilibre : regroupe les actifs les plus en vue du moment,
  • Offensif : présente plus de risques, car est axé sur plus de performance d’actifs à fort potentiel.

Quelques innovations pertinentes. Par exemple, Een remplissant un « questionnaire de personnalisation », vous saurez lequel vous correspond le mieux, grâce à un algorithme.


Les banques anti-cryptos

Suite à des enquêtes menées par des sites spécialisés, ou par des remarques d’utilisateurs de ces plateformes, il est apparu que des banques classiques françaises se positionnent fortement contre les cryptomonnaies.

Si vous avez déjà un compte en cryptos sur une plateforme de trading ou en ligne, votre banque a peut-être déjà bloqué des paiements par carte. Ou des transferts dès lors qu’il s’agissait d’une transaction en crypto-actifs.

Les banques classiques pratiquent des blocages également vers les plateformes les plus réputées, dont Coinbase décrite plus haut. Car ces banques n’aiment pas les cryptos. Le premier argument avancé par celles-ci est celui de vouloir protéger leurs clients face à la volatilité.

Ensuite vient l’argument selon lequel trop de crypto-transactions serviraient à financer des activités illégales grâce à leur traçabilité difficile. Argument difficile à tenir quand on sait que le trafic de stupéfiants génère 3,5 milliards d’euros par an en espèces (donc très difficilement traçable), en France uniquement !

Puis viennent toutes sortes d’autres arguments, depuis le désastre écologique généré par les sources d’énergie massives nécessaires au minage, en allant vers l’argument simple que les cryptomonnaies ne servent à rien. Chacun en prendra et en laissera.

Toutes ont un argument non négligeable, qui est qu’elles risquent d’être tenues pénalement responsables en cas d’activité illicite. De ce fait, certaines ont mis en place une décharge de responsabilité à signer par leurs clients qui veulent vraiment se lancer dans cette économie.


L’avis d’aide-financiere.net

Il n’est pas possible de trader des monnaies virtuelles depuis son compte bancaire classique. Mais l’offre est suffisamment large en termes de banques en ligne et de plateformes pour satisfaire votre envie de vous lancer dans cet investissement.

Assurez-vous seulement de bien choisir votre courtier en ligne ou votre plateforme de trading. Soyez notamment sûr qu’il s’agit bien d’une autorité financière du pays d’origine qui a validé le prestataire. N’oubliez pas les diverses propositions, au-delà des frais de transaction ou des conditions de retrait de vos fonds.

Et s’il vous faut négocier la signature d’une décharge de responsabilité avec votre banque classique pour réaliser votre envie de crypto, cela est tout à fait possible. Il vous suffira de prendre rendez-vous avec votre conseiller financier et de le convaincre de vous laisser signer cette décharge.


Classement des banques cryptofriendly selon Bitcoin.fr

Classement basé sur la satisfaction des clients suite à un sondage réalisé par le site. Voici leur top 10 :

1N26
2Hello bank!
3Orange Bank
4Boursorama
5ING Direct
6Fortuneo
7Société Générale
8Caisse d'Épargne
9LCL
10BNP Paribas

TOP 9 Organismes de Crédit Peu Connus [€]

Comment S’inscrire au Secours Populaire [2022]