9 Métiers Qui Payent Bien SANS Aucun Diplôme!

Comme moi, vous détestiez l’école quand vous étiez enfant, pas vrai? 

Je vous rassure: pour bien gagner sa vie et la réussir, il n’est pas nécessaire d’avoir un diplôme. Vous pouvez tout à fait toucher un gros salaire sans faire d’études et sans qualification.

Ces métiers sans diplôme paient pour la plupart entre 2000 et 4000 € net par mois, mais certains rapportent des millions.

Vos photos Instagram peuvent vous rapporter de l’argent

Voici une liste de 6 emplois sans diplôme qui paient bien:

1. Videur en boite de nuit.

2. Croupier VIP.

3. Codeur.

4. Recruteur de chauffeurs Uber.

5. Prof particulier à Hong Kong.

6. Photographe sur Instagram.

Je vous ai également ajouté 3 jobs d’été de rêve:

1. Testeur de logements.

2. Réaliser une vidéo pour l’office du tourisme.

3. Creameur aux Sables d’Olonne: passer de la crème aux touristes sur la plage.

1. Videur en boite de nuit VIP: jusqu’à 4000 € par mois


Travailler la nuit ça rapporte, surtout quand il s’agit d’assurer la sécurité d’une boite pour VIP.

Par contre, ce n’est pas un job pour Monsieur Tout Le Monde. Il faut avoir le physique de l’emploi, beaucoup de diplomatie et ne pas avoir peur d’intervenir.

Salaire

Imposer le respect ça se paye, c’est pourquoi c’est un travail bien rémunéré accessible aux non diplômés.

Salaire moyen : de 1900 € à 2500 € par mois

Salaire d’un bon videur : de 3000 à 4000 € par mois

Cas particuliers (travail VIP)

150 € de l’heure. Début à 23:00 fin à 06:00 soit 150 X 7 = 1050 € / soirée

Multiplié par 4 = 4200 € / semaine et 16800 € / mois

Description du métier

Tâches demandées :

  • Assurer la sécurité
  • Filtrer les entrées
  • Expulser ceux qui ne respectent pas le règlement

Inconvénients possibles :

  • La violence
  • Risque de blessure

La violence fait donc partie intégrante du métier, même si les meilleurs videurs sont ceux qui savent éviter que les conflits arrivent.

Qu’est-ce qui vous fera réussir ?

Un bon physionomiste doit :

  • Savoir dissuader (le physique aide).
  • Savoir faire preuve de psychologie.
  • Être attentif toute la soirée.
  • Aimer le monde de la nuit.
  • Être physionomiste (comme son nom l’indique).
  • Avoir le sens de la répartie.
  • Être patient.

C’est pourquoi ce métier peut aussi s’adresser aux femmes.

Quelle formation pour être videur ?

La meilleure façon d’y arriver est de commencer comme agent de sécurité, en faisant une formation en ce sens (CQP ASENE – Agent de Sécurité dans les Établissements de Nuit et événementiels).

Des modules spécifiques à la nuit existent. Des notions de secourisme sont également appréciées.

L’évolution professionnelle classique :

  1. Videur.
  2. Protection de la caisse.
  3. Portier de discothèque.

2. Croupier: attention gros pourboires possibles ! (plusieurs millions d’euros)


On est loin ici d’un métier que personne ne veut faire, mais plutôt d’un emploi auquel on pense peu car il est original. Il est possible de se faire employer sans qualification.

Salaire : combien gagne un croupier ?

Salaire moyen dans un casino : entre 1200 et 2000 € net pour un débutant.

Croupier dans l’événementiel : c’est ce qui rapporte le plus, entre 150 et 250€ /jour.

Le cas particulier des pourboires : comment faire pour obtenir un très gros salaire

Ce sont les pourboires qui font le gros de la rémunération, car souvent, le salaire garanti est proche du SMIC (salaire minimum). Par contre, les joueurs qui gagnent peuvent se montrer très généreux, et on a même vu des pourboires dépasser le million d’euros aux États-Unis !

Un pourboire de 150.000$ : c’est possible ! C’est arrivé à Atlantic City l’année dernière.

Attention, les pourboires sont répartis entre tous les croupiers, et la part revenant à chacun augmente en fonction de l’expérience.


Description du métier : qu’est-ce qui vous fera réussir ?

Il faut donc savoir garder ses nerfs et sa concentration en toute circonstance et ne pas avoir peur de rester debout de nombreuses heures d’affilée. Quant à la  vie de famille, le croupier travaille surtout la nuit.

Les qualités demandées :

  • Une bonne condition physique.
  • Une résistance à la pression : ne pensez pas qu’il s’agit d’un emploi tranquille et pas trop stressant. Les sommes en jeu peuvent parfois donner des sueurs froides.
  • Aimer travailler la nuit.
  • Rapidité.
  • Concentration.
  • Être aimable.

L’évolution classique

Le travail dans un cercle de jeux ou dans un casino n’est pas le même. Le cercle de jeux concerne le haut du panier, là où les croupiers sont spécialisés. Le travail y est plus dur qu’ailleurs, mais il peut payer beaucoup mieux.

C’est un milieu où les syndicats sont peu présents, ce n’est donc pas trop la peine de s’accrocher aux conditions de travail.

3. Codeur : 2000 € pour débuter


C’est le métier qui recrute le plus en ce moment en France. 7000 candidats sont recrutés par an. Il y a plus d’offres que de demandes et cela n’est pas près de s’arrêter.

Les start-ups embauchent mais pas seulement. Les grandes entreprises aussi ont besoin de développeurs agiles pour leur transformation numérique.

Les régions qui recrutent le plus

4 « gros » pôles d’attractivité en France :

  • La région parisienne.
  • La métropole Lilloise.
  • Lyon et ses alentours.
  • La région PACA.

Quel est le meilleur parcours pour y arriver ?

Que vous soyez une fille ou un garçon sans diplôme n’est pas important. Vous pouvez très bien devenir codeur sans avoir fait une école d’ingénieur.

Ce qui compte le plus pour les recruteurs c’est votre côté autodidacte, pas votre éventuel bac +5. Car n’importe qui peut devenir codeur avec de la motivation. Lisez ce qui suit.

Les compétences qui sont demandées

Il ne suffit pas d’être un geek et d’avoir quelques connaissances en informatique.  Il vous faudra aussi apprendre à :

  • Travailler en équipe.
  • Communiquer avec les autres.
  • Entretenir la relation client.

Techniquement, vous devrez :

  • Gérer les bases de données.
  • Créer des applications.
  • Mettre en forme des interfaces clients…

Peu importe votre niveau. Vous pouvez apprendre à coder dès le bac en poche. Si vous avez un BTS ou un DUT, vous trouverez aussi assez facilement la formation qui vous convient.

Regardez l’exemple de l’école 42 : elle forme les gens qui n’ont pas de diplômes

5000 étudiants passent par cette école chaque année : il y en a une à Paris et une à San Francisco. On dit d’elle que c’est la meilleure école de code du monde.

Ses fondateurs l’ont créé parce qu’ils trouvaient que l’enseignement français ne répondait pas aux besoins des entreprises.

La formation de l’école 42 est :

  • Gratuite.
  • Accessible à tous (même s’il y a une sélection à l’entrée : 5000 places pour 70000 candidats).
  • Basée uniquement sur des projets collaboratifs. Les professeurs ne sont là que pour superviser le travail.

Vous y apprendrez surtout à travailler ensemble sur un projet et à être autonome dans votre quotidien.

Comment se passe le recrutement ?

Pour entrer à l’école 42, vous avez d’abord des tests à faire en ligne (logique et mémoire). Si vous les réussissez, vous aurez ensuite un entretien.

Voici à quoi ressemblent les tests d’évaluation de l’école 42. Merci à l’internaute qui a partagé son expérience. En la regardant, vous allez savoir où vous mettez les pieds ! (on n’est jamais assez bien préparé).

Là vous intégrerez « la piscine », qui est une préparation à l’école 42 pendant 1 mois. 4 semaines très denses.

Même si vous êtes en échec scolaire vous avez des chances de passer. Votre motivation et votre capacité à travailler : c’est ça qui intéresse les recruteurs.

L’apprentissage

Vous pouvez y arriver via des formations payantes ou des écoles gratuites comme l’école 42 dont je viens de vous parler.

Se former gratuitement au coding

Le meilleur moyen de le faire, c’est en autodidacte. Si vous ne voulez pas payer, vous devrez vous former par vous-même.

Avec Openclassrooms

Si vous n’avez pas encore entendu parlé de ce site, ce dont je doute, sachez que vous y trouverez des cours de code en ligne.

Vous avez le droit à 5 vidéos gratuites par semaine. Si vous en voulez plus, vous aurez le choix entre un abonnement illimité à 20 € et une formation diplômante à 300 €.

Avec 3W Academy

C’est un autre site pour apprendre le code en ligne mais sans la vidéo. Par contre, c’est 100 % gratuit.

Si vous voulez prendre des cours en présentiel, ils sont payants.

Avec les workshops de La Capsule

Ce sont des ateliers qui vont vous apprendre les bases de la programmation. Vous pourrez essayer de créer une appli ou bien vous initier au code.

Ces workshops sont gratuits. Par contre, les Coding weekends qui sont organisés sont payants.

Avec les workshops du Wagon

Un premier pas non payant pour savoir si le métier de développeur est fait pour vous. Vous pourrez vous initier à javascript ou github.

Après, libre à vous de souscrire à la formation en ligne ou en présentiel. Les deux sont payantes.

Avec la Khan Academy

Les étudiants du monde entier viennent s’y former gratuitement en ligne. Beaucoup de vidéos en anglais.

Avec le MOOC gratuit de Harvard

La célèbre université américaine a aussi créée son MOOC (cours d’enseignement diffusé sur Internet) d’introduction à l’informatique. À cela s’ajoutent des cas pratiques et des quiz.

Ce cours en ligne s’adresse surtout à ceux qui n’ont pas d’expérience en programmation informatique. Il se compose de 9 modules. Chaque module nécessite 20 heures de travail. Comptez 12 semaines intensives.

Le programme entier est sans frais. Pour le suivre dans sa totalité, vous n’aurez rien à payer.

Vous avez aussi la possibilité d’obtenir un certificat d’assiduité pour 90 $ ou l’aide en ligne d’un tuteur de Harvard pour 50 $ de l’heure. Pour aller encore plus loin, vous pouvez vous inscrire pour un semestre en ligne pour 2050 $.

4. Recruteur de chauffeurs Uber : 250 € par filleul


Il ne s’agit pas ici de passer des heures derrière votre volant pour faire vivre votre famille, mais au contraire, de rester derrière votre ordinateur pour trouver de nouveaux chauffeurs ! Cela va vous permettre de gagner beaucoup sans conduire.

Le système de parrainage : comment ça marche ?

Uber, comme de nombreuses applications mobiles, a lancé un système de parrainage en France.

Ainsi, quand des gens s’inscrivent sur la plateforme pour conduire « en venant de la part de quelqu’un », le parrain est commissionné sur les courses des filleuls.

En France, c’est 250 € pour le parrain dès que le filleul a fait 50 courses. Si vous avez beaucoup d’amis, ce système est fait pour vous !

Combien pouvez-vous gagner ?

Le parrain qui gagne le plus sur la plateforme : c’est un américain. 15000 dollars par mois !

Comment faire ?

  • Utiliser les réseaux sociaux : Snap, Facebook, Twitter.
  • Déplacez-vous : allez rencontrer vos futurs filleuls dès qu’ils se montrent intéressés.

5. Prof particulier à Hong Kong : entre 100 et 500 € de l’heure


À Hong-Kong, les parents préparent l’avenir de leurs enfants, et cela passe forcément par des cours particuliers. Les professeurs de français sont très recherchés. Les vedettes réunissent même leurs élèves dans un amphithéâtre ! On suit son cours particulier comme on va au spectacle.

Le salaire peut aller jusqu’à plusieurs millions par an!

C’est un business qui explose là-bas. Les professeurs se font payer en fonction de leur renommée, et cela peut atteindre des sommes folles : 100, 200, 500 € de l’heure, soit plus qu’un médecin !

L’exemple du tuteur d’anglais le plus recherché du pays : 10.000 élèves et un salaire de 2,5 millions d’euros par an.

Regardez ce reportage de CNN : c’est édifiant !

Comment se faire embaucher ?

Bon, c’est vrai. Se faire embaucher facilement comme professeur particulier à Hong-Kong, cela n’a rien d’évident.

Mais une fois dans la place, c’est peut-être la fortune assurée, car les parents sont prêts à dépenser des sommes folles pour avoir le meilleur prof à la maison. Certains sont même devenus des stars, c’est dire.

6. Photographe sur Instagram : 5000 € par mois


Il y a des gens qui arrivent à voyager dans le monde entier rien qu’avec leurs photos de paysage. Ils sont sponsorisés par les compagnies aériennes et par les plus beaux hôtels du monde.

Gagner sa vie et vivre de sa passion grâce à Instagram, il fallait quand même y penser.

Combien pouvez-vous gagner ?

Un salaire de 5000 € en prenant des photos sur Instagram, vous pensiez cela impossible ? Sachez que certains y arrivent et changent de métier pour cela dans l’espoir d’en vivre à long terme.

Certains gagnent même plus de 100 000 € par mois !

Des cadeaux sont régulièrement offerts en supplément : téléphones, voyages, etc.

Comment faire ?

Ce qui compte, c’est d’avoir des followers. Plus vous en avez, et plus les marques vont être prêtes à vous payer. C’est leur nouvelle façon de faire de la publicité sans en avoir l’air.

Quelle qualification faut-il ?

En plus, ce n’est pas la peine d’être un photographe professionnelle pour qu’une photo paye bien.

Il faut juste avoir du monde qui la regarde et qui trouve que votre vie est trop cool. Un simple hashtag peut même suffire.

Si la rémunération vous effraie vous pouvez recevoir de beaux cadeaux en échange.

D’autres métiers sans qualification particulière qui payent bien :

  • Plagiste,
  • éclusier,
  • gardien de musée,
  • guide de nuit dans des villes où on fait la fête (100 euros par soirée tout frais payés),
  • testeur de jeux vidéos,
  • travailler dans un festival pour faire en sorte qu’il soit réussi (côtoyer les artistes vaut son pesant de cacahuètes).

Vous en voulez encore ? Alors lisez la suite ! Ce sont des jobs d’été de rêve.

7. Testeur de logements pour les plateformes en ligne : 3500 € par mois


Chaque année c’est la même chose quand on est étudiant : il faut trouver un travail l’été pour pouvoir partir en vacances. Et tout le monde court après la même chose : un petit boulot d’été cool qui paye bien. Chaque été, des petits malins s’en tirent donc à bon compte.

Le salaire

3500 € par mois !

Beaucoup de candidats et très peu d’élus. Un gros travail de partage sur les réseaux sociaux est également demandé.

Pour les recalés, un article qui peut vous sauver : l’aide financière pour un jeune sans emploi.

8. Filmer votre région pour l’office du tourisme : 30 000 € au Québec


Des petits boulots de rêve existent, à vous de savoir les dégoter. Parfois, les offices du tourisme proposent un job en or pour promouvoir leur ville ou leur région. Car plus c’est gros, et plus on va en parler.

Le dernier exemple en date, celui d’une ville du Québec qui proposait 30 000 € à un étudiant pour filmer la région pendant ses vacances.

9. Creamer : 6 semaines de travail pour 5000 €


Et si c’était ça le job de l’été ! Celui que tout le monde va vous envier. Il se passe aux Sables D’Olonne.

Son but : sensibiliser les plagistes aux dangers du soleil.

Ce que vous allez devoir faire

Passer de la crème solaire dans le dos des touristes, tranquillement installé dans un kiosque sur la plage. Vous distribuerez également des échantillons de crème solaire.

C’est l’office du tourisme qui en a eu l’idée, pour concurrencer les jobs de rêves qu’on voit fleurir en Australie et ailleurs dans le monde.

Les conditions de travail : 850 € par semaine. En juillet et aout. Sur 6 semaines.

Votre profil : vous devez être étudiant. Avoir entre 18 et 25 ans. Posséder quelques connaissances sur la santé

Si vous n’avez pas fait d’études, il est quand même dans vos cordes de trouver un métier qui paye bien, à condition d’avoir quand même d’autres qualités à mettre dans la balance au moment de l’entretien d’embauche.