TOP 3 Logiciels Déclaration Fiscale Crypto Bitcoin

Acheter des cryptomonnaies

▶ Voir l'offre

➡ Achat et vente du Bitcoin et d’autres crypto-monnaies de premier plan.
➡ Exécution immédiate des ordres.

Les contribuables sont tenus de déclarer au fisc leurs comptes en crypto détenus à l’étranger, ainsi que les plus-values. Mais calculer sur l’année les plus-values et moins-values éventuelles peut se révéler compliqué. Nous avons testé pour vous les meilleurs logiciels pour vous aider avec le calcul de vos impôts et la déclaration fiscale de vos cryptomonnaies (Bitcoin, Ethereum, XRP, Litecoin, etc.).

Présentation des meilleurs logiciels de fiscalité cryptomonnaies et Bitcoin

Suivre au jour le jour les variations de votre portefeuille est devenu indispensable. Il n’est plus possible d’ignorer l’évolution de ses bénéfices/pertes sur l’année. En effet, vous devrez effectuer un calcul juste afin de faire une déclaration fiscale sans erreur. Et pour cela, rien de mieux que l’automatisation proposée par un bon logiciel.

Vous allez découvrir ici ce qui se fait de mieux en la matière, du point de vue de l’efficacité comme de la convivialité et de la simplicité. Nous en avons choisi 3 parmi ceux qui nous paraissent les plus intéressants.



 1️⃣ Waltio

Les services de Waltio vont au-delà du logiciel lui-même. En effet, une équipe complète de conseillers est disponible pour vous aider à utiliser le logiciel, puis remplir votre déclaration.

Cette application en ligne permet de calculer les plus-values et moins-values de ses avoirs en cryptomonnaies et propose le formulaire 2086 prérempli, ainsi que le certificat fiscal.

Les tarifs

Différentes formules sont proposées, adaptées au volume de transactions réalisées, avec un tarif par année fiscale :

  • Crypto Connecteur : aucune transaction, gratuit.
  • Crypto Owner, moins de 100 transactions, à 55 €.
  • Crypto Investisseur, moins de 1 000 transactions, à 159 €.
  • Crypto Trader Junior, moins de 10 000 transactions, à 249 €.
  • La formule pro Crypto Trader, 10 000 transactions et plus, pour laquelle il est nécessaire de demander un rendez-vous téléphonique.

Notre avis sur Waltio

Les clients ayant utilisé les services de Waltio sont unanimement satisfaits et comptent faire appel à eux dans le futur.

Les débutants dans les cryptos apprécient la simplicité et l’efficacité du logiciel. La rapidité de l’assistance ainsi que la pertinence de l’aide apportée sont également soulignées.

Ce logiciel peut vous faire économiser la rémunération d’un avocat fiscaliste ou un expert-comptable spécialiste en bitcoin et cryptomonnaies.



2️⃣ Koinly

Autre dispositif très efficace pour vous éviter les calculs fastidieux lors de votre déclaration d’impôts, Koinly.

Logiciel très complet, il permet de connecter vos plateformes d’échanges tout comme vos wallets et adresses blockchain. Il propose une synchronisation automatique et sécurisée des données provenant de n’importe quelle source. Sans avoir besoin de clefs de cryptage.

Avantages

S’adressant aux professionnels et aux particuliers, Koinly offre une vue d’ensemble de vos revenus crypto. Il permet un repérage facile de tous vos actifs et impôt, de vos gains et plus-values. Cela, qu’il s’agisse de minage, de staking, prêts et autres revenus numériques.

Avec Koinly, vous allez pouvoir synchroniser l’ensemble de vos wallets pour les avoir tous au même endroit. Cela vous évitera de faire des allées et venues entre vos différents comptes. Koinly, c’est la prise en charge de :

  • Plus de 6 000 cryptomonnaies.
  • Un historique de plus de 6 années de prix.
  • Plus de 8 blockchains.
  • Des transactions synchronisées automatiquement notamment à partir de BTC, BCH, BSV…
  • 339 plateformes d’échanges, parmi lesquelles Coinbase, Binance, Kraken, Bitfinex, Poloniex, Bittrex…
  • 73 wallets parmi lesquels Uphold, Ledger, Trezor, Bread, Exodus, Metamask…
  • 9 services parmi lesquels Nexo, BlockFi, Paxful, NiceHash, Purse.io…

Tarifs

Une gamme d’outils et de services est proposée, qui commence avec un compte gratuit, comprenant l’essentiel pour bien commencer. Les différents niveaux de services et de tarifs par année fiscale sont les suivants :

  • Compte Free, services essentiels, jusqu’à 10 000 transactions. Ne comprend pas : le formulaire 8949, l’Annexe D, les déclarations fiscales internationales, le rapport de contrôle compréhensif, l’export sur TurboTax et TAxACT, l’importation de fichiers personnalisés et l’analyse de coût.

Ce que comprennent en revanche les forfaits suivants, dont le prix est calculé par année fiscale et qui se distinguent par le volume des transactions :

  • Newbie, pour débuter : 49 € pour 100 transactions,
  • Hodler, gérez comme un pro, 99 € pour 1 000 transactions,
  • Trader Pro , automatisez comme si demain n’existait pas, 179 € jusqu’à 3 000 transactions, à partir de 279 € au-dessus de 3 000 transactions.

Notre avis sur Koinly

Cette application intelligente, comportant une multitude de fonctionnalités, est adaptée à n’importe quel type de portefeuille et à tous les genres de traders.

Les traders débutants sont satisfaits par son accessibilité et la simplification de la surveillance de leurs actifs. Certains soulignent le fait qu’utiliser un logiciel est bien plus simple à utiliser qu’Excel.



3️⃣ Coqonut

L’ambition de Coqonut, fintech française, est de simplifier la fiscalité et la gestion de cryptoactifs. C’est une autre solution simple et rapide pour récupérer l’ensemble de vos transactions et calculer vos impôts.

Son logiciel en ligne permet de calculer les taxes des cryptos selon les lois françaises, américaines et canadiennes.

Tarifs

Quel que soit le nombre de vos transactions, Coqonut applique le tarif unique de 19,99 € par année fiscale. Cela comprend :

  • La couverture de toutes les méthodes de calcul.
  • L’application des règles fiscales de référence et détails des calculs pour remplir la déclaration 2086.
  • La couverture des principales transactions : achat/vente, dépôt/retrait, Staking/intérêts/dividendes, hard fork, airdrop, vente/achat de produits et services.
  • La possibilité d’exclure certaines transactions, comme le transfert entre portefeuilles.
  • Les simulations illimitées.
  • La génération illimitée de rapports fiscaux.
  • La gestion des principales plateformes d’échange et blockchains. Elle supporte tous les crypto-actifs.
  • La sécurisation et l’automatisation à 100 %, la récupération de vos transactions s’effectuant en lecture seule.
  • La synchronisation automatique avec les principaux Exchanges : Coinbase, Coinbase Pro, Binance, Bitfinex, Bitstamp, Bittrex, Gemini, Kraken, Poloniex, Kucoin, FTX.
  • La synchronisation avec les wallets, directement sur blockchains Bitcoin, Ethereum, Litecoin, Bitcoin Cash, Bitcoin SV, Dash et ZCash.
  • Le rapport détaillé en format Excel, pour la justification des calculs et permettre d’éventuels ajustements manuels.
  • Tous les rapports, même ceux des années précédentes, restent disponibles.

Fiscalité du Bitcoin et des cryptomonnaies en France en 2021

Les cryptomonnaies semblent évoluer dans un monde de liberté totale. On peut avoir tendance à penser qu’elles échappent à toute légalité. Or, ce n’est plus le cas.

Depuis 2020, chaque contribuable de l’Hexagone est tenu de déclarer les plus-values de ses actifs numériques. Mais pas uniquement. Il doit en effet également déclarer tous ses comptes crypto détenus à l’étranger. Même si ceux-ci ne sont pas utilisés.

La cryptomonnaie est prise en compte par le fisc de la même manière que l’or et l’immobilier. Lors de la vente ou l’échange de cryptomonnaies, vous devez vous acquitter d’impôts sur la différence entre le prix de vente et le prix d’achat, sans compter les frais d’échange.

Montant des taxes

C’est l’article 150 VH bis du Code Général des Impôts qui en fixe les modalités. Pour les activités occasionnelles, la plus-value globale réalisée sur les transactions de crypto-actifs est soumise à la flat tax, le Prélèvement Forfaitaire Unique de 30 % : 12,8 % d’impôt et 17,2 % de prélèvements sociaux.

Tous les ans, les contribuables ont droit à un abattement de cession de 305 €. Si la plus-value globale est inférieure à ce montant, il n’y a pas d’impôt à payer.


Ne pas déclarer ses cryptos : risques et sanctions

Si les cryptos sont un passe-temps occasionnel, peut-être vous dites-vous que c’est bien dommage de payer pour « seulement » quelques gains dans l’année. Mais éviter de payer ses impôts sur ses Bitcoins et cryptomonnaies peut être risqué. Quel que soit le degré d’activité que vous avez dans les crypto-actifs, vous avez tout intérêt à respecter la loi.

Que vous tradiez activement ou non, vous devez déclarer tout compte de cryptomonnaies que vous détenez à l’étranger. Même si celui-ci est dormant. En revanche, concernant ceux que vous détenez sur des plateformes françaises, pas de souci, Tracfin se sera chargé de collecter vos données.

Si vous vous dispensez de déclarer l’existence de vos comptes à l’étranger et/ou vos plus-values, voici les sanctions auxquelles vous vous exposez :

  • Non-déclaration de compte détenu à l’étranger : 750 € d’amende par compte et 1 500 € pour un compte dont le portefeuille dépasse 50 000 € (Code général des Impôts, article 1736).
  • Non-déclaration de crypto-actifs : majoration de l’impôt pouvant atteindre 80 % en cas de manœuvres frauduleuses. Amende pouvant aller jusqu’à 2 000 000 €. Et jusqu’à 7 années de prison si les faits ont été commis en bande organisée.

Restez dans la légalité, avec des solutions simples

Comme nous venons de le voir, omettre volontairement ou non de déclarer ses actifs ou ses comptes détenus hors de l’Hexagone peut coûter très cher. L’État finit par tout savoir et, même hors des frontières, les flux d’argent provenant de vos comptes français seront détectés. Autant vous y faire le temps de la liberté pour les cryptomonnaies est fini !

Afin de ne commettre aucune erreur dans vos déclarations et gagner un temps considérable, il y a un panel d’offres complet, s’adaptant à chaque situation. Choisissez la bonne, en fonction de votre profil. Il n’est jamais agréable de déclarer ses impôts, encore moins de les payer, alors facilitez-vous au moins la tâche.

Avis Vivid Money 2021: meilleure alternative à N26?

TOP 10 Meilleurs Sites de Crédit FR 2021