Calendrier Officiel Paiement Pension Invalidité 2020

Les dates de paiement de la pension d’invalidité sont en principe fixes. Voici le tableau des versements de la pension invalidité en 2020. Ce calendrier officiel vous permettra notamment de savoir si le versement que vous attendez a du retard.

Le calendrier de paiement de la pension d’invalidité

Attention : n’oubliez pas d’ajouter à ces dates le délai de la banque pour recevoir et créditer le virement de la CPAM sur votre compte. Certaines banques sont plus rapides que d’autres. En moyenne, comptez 48 heures.

Janvier 2020Mardi 4 février
Février 2020Mercredi 4 mars
Mars 2020Jeudi 2 avril
Avril 2020Mardi 5 mai
Mai 2020Mercredi 3 juin
Juin 2020Jeudi 2 juillet
Juillet 2020Mardi 4 août
Août 2020Mardi 2 septembre
Septembre 2020Vendredi 2 octobre
Octobre 2020Lundi 2 novembre
Novembre 2020Mercredi 2 décembre
Décembre 2020Mardi 5 janvier


Pourquoi le paiement de la pension invalidité est en retard ?

Malheureusement, ce n’est pas parce que la CPAM fournit un calendrier de versement à jour que la pension d’invalidité arrive toujours quand on l’attend. Cela serait beaucoup trop simple…

Les raisons du retard de la réception du virement de la pension peuvent être nombreuses, et n’incombent pas toujours à l’assurance maladie :

  • Problèmes techniques liés au virement : bug informatique de la part de la banque ou de la CPAM (affichage indisponible sur Ameli).
  • Délais de la banque trop longs : certains établissements mettent jusqu’à 5 jours pour réceptionner l’argent et le rendre disponible pour leur client.
  • Départ à la retraite : la pension de retraite va venir se substituer à la pension d’invalidité. Pour rappel, l’âge légal du départ à la retraite est fixé à 62 ans.
  • Jour férié qui vient retarder la date du versement…

Que faire si je n’ai pas reçu ma pension d’invalidité ?

Commencez par regarder le calendrier en haut de cet article. Si les délais évoqués sont dépassés de quelques jours, c’est qu’un problème est survenu. Il va donc falloir en trouver la cause et le résoudre.

Où se renseigner ?

Quand la date est dépassée, nous sommes tous pareils : l’angoisse commence à poindre son nez, surtout si on est à découvert. Malgré la constance mise en place dans les versements, ce sont des choses qui arrivent.

La première chose à faire est de consulter votre compte Améli. Si rien n’est indiqué dans votre dossier, prenez votre mal en patience et appelez le 3646. Même si vous mettez 20 minutes à pouvoir parler à un conseiller, je vous conseille d’attendre. Ce n’est pas agréable mais nécessaire pour solutionner le problème.



La pension d’invalidité de la Sécurité Sociale (CPAM) 

Si vous avez des questions sur cette pension versée par la Sécurité Sociale, vous trouverez sans doute les réponses dans ces quelques explications.

À combien se monte la pension d’invalidité ?

Son montant est différent selon que vous soyez en première (capable de travailler), deuxième (incapable de travailler) ou troisième catégorie (incapable et nécessitant une aide à la maison).

Le montant est calculé en prenant en compte le salaire annuel moyen de vos 10 meilleures années de salaire, avec un plafond de 3 428 € mensuel.

  • Catégorie 1 : de 292 à 1 028 €
  • Catégorie 2 : de 292 à 1 714 €
  • Catégorie 3 : de 1 418 à 2 839 €

Le versement, journalier, démarrera quand vous ne percevrez plus les indemnités journalières de la Sécurité Sociale.

À qui est-elle versée ?

Cet argent vient compenser votre perte de salaire, si vous avez perdu au moins 66 % de votre capacité de travailler et donc de votre salaire, suite à un accident ou à une maladie professionnelle (reconnue comme telle).

Quelles sont les conditions pour toucher une pension d’invalidité ?

En plus de cette perte de capacité et de salaire, il faut que vous soyez affilié à la Sécurité Sociale depuis au moins 1 an et que vous ayez travaillé au moins 600 heures sur les 12 mois écoulés (à partir du moment où votre invalidité est constatée par la médecine du travail).

Quelles sont les démarches à effectuer ?

En principe, c’est la CPAM qui prendra directement contact avec vous pour la mise en place de la pension d’invalidité. Vous recevrez une lettre recommandée concernant son versement (ou non) environ 2 mois après votre mise en invalidité.

Si vous n’avez pas été contacté par la CPAM alors que vous auriez dû l’être, prenez l’initiative de le faire en leur envoyant un dossier de demande de pension d’invalidité. Celui-ci devra être complété avec l’aide de votre médecin traitant.

Que faire en cas de refus de pension ?

Vous pouvez contester la réponse négative qui vous a été faite, ou bien redéposer une demande dans les 12 mois qui suivent le rejet.