[2020] Ordinateur 1 Euro Par jour (PC portable, tablette)

Vous n’avez pas les moyens de faire un prêt à la consommation pour acheter un ordinateur, parce que vous êtes étudiant, chômeur ou au RSA ? Sachez qu’il existe des solutions pour emprunter et rembourser 30 € chaque mois. Voici tout ce que vous devez savoir sur l’ordinateur à 1 € par jour.

Le PC Portable à 1 euro par jour pour les étudiants


Vous ne rêvez pas. Acquérir Un PC portable étudiant avec un financement adapté est de l’ordre du possible.

L’offre n’est pas toute récente, mais elle a permis à de nombreux étudiants de s’équiper d’un ordinateur pour pas grand-chose.

L’aide financière pour les étudiants pour le financement d’un ordinateur

Si vous avez besoin d’un iPad ou d’un ordinateur portable, des dispositifs existent pour vous permettre d’avoir un équipement informatique neuf à la maison, le tout pour 1 € par jour. 

Il y avait notamment cette aide du gouvernement, reconduite sur plusieurs années. Le PC portable à 1 € par jour est un prêt à taux réduit, et non pas un ordinateur gratuit du gouvernement.

L’aide pour l’achat d’un ordinateur portable : qui peut en bénéficier ?

Ceux qui ont une carte d’étudiant, même s’ils sont en BTS ou en DUT, et qui peuvent justifier de leur présence effective en cours.

Quels sont les ordinateurs qui font partie de l’offre ?

Vous pouvez faire votre choix parmi une liste de 39 modèles, où sont représentées des grandes marques comme Packard Bell, IBM, Apple, Asus, ou Toshiba.

Il doit s’agir de matériel haut de gamme, pouvant permettre à l’étudiant de poursuivre ses études sereinement.

De quel prêt s’agit-il ?

Le montant est compris entre 1 000 et 2 000 €. Le taux est réduit, et les mensualités adaptées vous permettent de financer votre équipement informatique pour 30 € par mois.

Vous avez jusqu’à 3 ans pour rembourser cette somme.

Ce sont les banques qui financent l’équipement, avec un petit taux d’intérêt.

Malheureusement, lors de notre mise à jour, nous avons découvert que cette offre n’est plus d’actualité. Mais nous avons une autre offre à vous faire partager pour 2020.

L’aide à l’achat de la CAF (aide pour s’équiper)

C’est l’autre dispositif dont vous pouvez bénéficier.


Les bénéficiaires

Vous devez être allocataire CAF, bénéficiez d’une prestation (comme l’aide au logement par exemple) et avoir un « petit » quotient familial. En fonction, voici comment se décomposera la somme :

  • Moins de 550 € : 90 % de subvention et 10 % de prêt à taux 0.
  • De 551 à 700 € : 50 % de subvention et 50 % de prêt à taux 0.
  • De 701 à 1 000 € : 25 % de subvention et 75 % de prêt à taux 0.

Si vous avez un titre de séjour, celui-ci doit être valable.

Montant de l’aide

Pour l’achat d’un micro ordinateur, elle se monte à 400 €. Si votre quotient familial est en-dessous de 700 € et que vous êtes dans un cas de surendettement, cette somme prendra à 100 % la forme d’une subvention.

Comment faire votre demande ?

En vous adressant à votre CAF. C’est là où vous pourrez retirer le dossier à remplir. Contactez le service des aides financières aux familles.

La tablette à 1 euro


Vous en avez rêvé ? La tablette à 1 € a vu le jour en même temps que l’offre similaire pour les ordinateurs.

Elle ne concerne pas le dernier iPad, mais des modèles un peu plus anciens. Quant à l’abonnement 5G, c’est vers Orange ou SFR, partenaires de l’opération, qu’il faudra vous tourner.

Le forfait sérénité

Destiné aux étudiants qui ne peuvent pas se payer une tablette au comptant, le forfait proposé permet de financer l’objet tant convoité sur 2 ans, en ne payant qu’un euro par jour, au maximum, selon le modèle choisi.

Les opérateurs ont porté ce dispositif vers le haut

Orange, Numéricable et Bouygues Télécom ont joué « le jeu ». Ces opérateurs ont proposé une offre où la tablette et la connexion est associée, avec un remboursement étalé dans le temps.

Le matériel, de qualité, regroupe les dernières innovations technologiques.

Malheureusement, tout comme l’offre à 1 € par jour pour les ordinateurs, celle-ci n’est plus d’actualité.

Téléphone/Smartphone à 1 euro: attention aux arnaques


Je voulais conclure cette partie en poussant un gros coup de gueule. Certaines annonces sur le net mettent en avant le dernier smartphone, ou le dernier iPhone pour 1 € par jour.

Ces offres, qui sont incroyables pour être vraies sont bien évidemment des arnaques. Sincèrement, vous voyez Apple mettre en vente un iPhone pour 1 € ?

Comment ne pas vous faire avoir ?

Faites preuve d’un peu de clairvoyance et dites-vous bien qu’une offre trop belle pour être valable n’existe pas !

Une règle d’or : ne jamais donner son numéro de carte bancaire en répondant à une annonce alléchante sur le web.

Mais les nouvelles technologies ne sont pas les seuls secteurs où vous pouvez bénéficier d’une grosse facilité de paiement. Voici les autres.

Avoir un scooter pour 1 € par jour


Cette formule inédite est surtout possible grâce à l’implication d’associations, qui luttent pour la réinsertion en permettant de se déplacer à moindre coût.

Êtes-vous concerné ?

Cette formule est essentiellement destinée aux jeunes qui cherchent un emploi.

Être propriétaire ou locataire de son propre scooter permet de se rendre à son travail, ou bien d’aller passer un entretien, sans être tributaire des transports en communs, surtout quand son domicile est mal desservi.

Y a-t-il une limite d’âge ?

Louer un scooter par le biais d’une association n’est pas réservé qu’aux jeunes de moins de 30 ans.

Il n’y a pas de limite d’âge pour bénéficier du dispositif, à condition de chercher du travail et de rencontrer de grandes difficultés financières (ne toucher que le RSA en est une).

Rouler pour s’insérer

Quand on ne gagne que le RSA, il est presque impossible d’acheter un 2 roues, même d’occasion. La solution est donc d’un louer un, à bas prix, pour pouvoir se déplacer dans de bonnes conditions.

L’exemple du collectif d’Haute-Vienne

L’association s’appelle « roulez vers l’emploi ». On peut y louer un scooter en ne payant que 1 € par jour, cela fonctionne.

En effet, si les transports en commun existent dans le département, beaucoup de ceux qui habitent en zone rural doivent faire des pieds et des mains pour attraper un car.

Modalités du dispositif

La location est limitée dans le temps, pour permettre à un nombre important de personnes de disposer du dispositif.

Il s’agit donc ici d’une location à bas prix de courte durée, étalée sur 2 mois. Ce laps de temps permet de trouver une solution pour trouver un autre moyen de se déplacer.

La demande

Au moment de la demande, il faudra montrer son contrat de travail pour ceux qui viennent de trouver un emploi, ou bien son contrat de formation.

Mais ce collectif d’Haute-Vienne n’est pas fermé, et peut renouveler le contrat si besoin, à condition que l’insertion professionnelle continue à se justifier.

Le prix de 1 € comprend aussi le casque et l’assurance, soit le package complet pour rouler en toute sécurité.

Passer son permis de conduire pour vraiment pas cher


Le permis à 1 euro, tout le monde le connaît déjà, ou presque, mais les modalités sont parfois un peu floues.

Qui va payer ?

La différence de prix par rapport à un permis classique n’est pas prise en charge par l’auto école, mais par la banque auprès de laquelle le jeune fera un prêt et par l’État qui va se charger de payer les intérêts de ce prêt.

Il s’agit bien d’un crédit

Même à 1 euro chaque jour, il faut le rembourser.

Pour les mauvaises langues, ce n’est pas un permis low cost, mais un permis de conduire financé grâce à un petit prêt sans intérêts.

Qui y a droit ?

C’est une facilité financière pour apprendre à conduire qui s’adresse à tous les jeunes dont l’âge est compris entre 16 et 25 ans.

Quand on connaît le coût d’une formation à la conduite, on ne peut qu’applaudir des deux mains cette heureuse initiative.

Que va permettre de faire le permis à 1 euro par jour ?

Apprendre à conduire ! C’est la possibilité pour un jeune, qu’il soit étudiant, en apprentissage ou demandeur d’emploi d’obtenir du travail plus facilement, le permis de conduire étant parfois exigé pour pouvoir postuler à un poste.

Permis A et B

Ce dispositif financier concerne l’obtention du permis B, mais pas seulement, puisque le permis A est aussi concerné.

On peut donc imaginer qu’un jeune d’Haute-Vienne passe son permis A à 1 euro par jour, puis puisse louer un scooter pour la même somme s’il trouve un contrat de formation par exemple.

Voici ce qu’il faut faire pour avoir le permis à 1 euro par jour

Il faut commencer par aller voir une banque partenaire de l’opération, et fournir des justificatifs pour prouver que l’on est capable de rembourser chaque mois les 30 € nécessaires pour passer le permis de conduire.

Si le jeune ne gagne pas d’argent ?

Une caution parentale est suffisante, surtout si un des parents se porte co-emprunteur du prêt (à condition que lui-même ait des revenus). 

Pour un mineur de 16 à 18 ans, la question ne se pose pas, c’est aux parents de souscrire le prêt à leur nom pour lui.

Si on ne peut pas apporter de caution bancaire ?

L’État, dans le cadre de son dispositif, a tout prévu. Il peut prendre en charge la caution pour un jeune qui se verrait refuser le crédit pour défaut de caution.

Cela permettra à tous les jeunes de bénéficier du dispositif, et de ne pas se faire exclure par les banques, à cause de leur situation financière ou familiale.

Il faut toutefois savoir que c’est la banque qui prête de l’argent qui décide en dernier ressort si elle accepte de faire ce prêt, ou non.

Peut-on acheter une maison pour 1 euro par jour ?


Il existe un dispositif qui permet de rembourser son crédit maison par petites mensualités : il s’agit du prêt à l’accession sociale, appelé aussi la maison à 15 € par jour.

Un montage particulier

Ce pass foncier s’appuie sur une combinaison de 2 prêts immobiliers, celui de la maison puis celui du terrain.

Il s’obtient avec l’aide du 1 % logement, qui reste propriétaire du terrain jusqu’à ce que le bénéficiaire commence à le rembourser.

Que faut-il faire pour en bénéficier ?

Il faut qu’il s’agisse d’un premier achat d’une maison neuve, et avoir des ressources en-dessous d’un certain plafond.

Les possibilités d’avoir de petits crédits se retrouvent donc dans les principaux secteurs de l’économie. Toutefois, même à 1 euro par jour, ce sont des crédits qu’il faut rembourser. Attention à l’endettement, au surendettement, qui arrivent toujours plus vite qu’attendu.