Prêt social d’urgence: les micro-crédits et aides exceptionnelles de la MGEN et de la Croix-Rouge

Quelles sont les solutions pour le besoin d’un prêt d’argent urgent quand on ne veut pas s’adresser à sa banque (ou que celle-ci nous refusera quoi qu’il en soit) ? S’il s’agit d’une petite somme, il y a le secours financier d’urgence de la Croix Rouge ou la solidarité de la MGEN (une mutuelle, à condition d’y être affilié). Il est donc possible d’obtenir un prêt personnel avec des difficultés financières (sans emploi, fiché Banque de France, surendettement…).


Besoin d’un petit crédit d’urgence

La mutuelle générale de l’éducation nationale permet à ses adhérents de ne pas se laisser dépasser financièrement par un évènement soudain et imprévu, en offrant son soutien de façon exceptionnelle pour répondre à une urgence. Celle-ci peut concerner un retard dans le versement de son salaire ou un prêt social pour un accident de vie sporadique. Il est ainsi possible, avec la MGEN de faire face à des situations difficiles en profitant de la solidarité mise en place.

L’administration tarde à payer votre salaire

L’administration n’est pas toujours la plus rapide pour régler ce qu’elle doit à ses fonctionnaires, et les retards de paiement, notamment pour des soucis de dossier incomplet peuvent arriver. Seulement, quand on est à flux tendu sur son compte en banque, le moindre salaire non versé déséquilibre complètement son budget, ce qui peut avoir de graves répercussions.

Pour éviter de faire un crédit, il est possible de bénéficier de l’avance spéciale de la MGEN. Pour en bénéficier, il faut être dans la position d’attente, c’est-à-dire que la somme dû par l’administration va bien être versée un jour. Pour donner un exemple, ce genre de cas peut arriver quand on est arrêté pour maladie.

[adsense_id=2]

L’avance spéciale n’est pas une subvention

Il s’agit d’un prêt remboursable, sauf qu’à la différence avec un prêt bancaire, il n’y a pas d’intérêts et de frais de dossier. L’avance va jusqu’à 3000 euros et il faut la rembourser rapidement (dans les 4 mois, ce qui doit suffire à l’administration pour verser l’argent en retard).

Faire un prêt pour répondre à un imprévu

La mutuelle rend service à ses adhérents, en répondant efficacement à un situation qui n’avait pas été budgétée à l’avance : il s’agit du prêt service. Bon, là, pas de taux 0, mais des intérêts relativement bons par rapport à ceux proposés par la concurrence pour le même type de crédit. C’est la CASDEN qui gère ce taux bonifié (pas besoin d’en être membre).

Quand on parle de dépense imprévue, on pense à des frais de santé, à un décès dans sa famille… L’avantage de passer par la MGEN c’est qu’il n’est pas nécessaire de contacter un organisme financier pour faire un prêt conso ou même un revolving pour cela, même si la mutuelle n’est pas une banque.


Montant du prêt

On peut alors emprunter une certaine somme, dans la limite de 7500 euros, sachant qu’ils démarrent à 1500 euros. Dans tous les cas, c’est l’organisme prêteur, soit Casden Banque Populaire qui prendra lé décision finale.

L’intervention de la MGEN, autre que aider au montage du dossier va aussi être de prendre à son copte les frais d’assurance et une partie des intérêts. Attention : il ne s’agit pas ici d’un prêt renouvelable, donc pas la peine de faire la même demande une fois celui-ci remboursé à la Banque Populaire.

Les formalités à accomplir : il va donc falloir transmettre ses justificatifs de revenus, ainsi que ceux des charges supportées par la ménage. A cela, il faudra ajouter le dernier avis d’imposition, son RIB et toutes les factures pouvant être concernées par la demande.

Que faire dans une situation difficile ?

Il peut arriver quelque chose dans sa vie qui oblige à trouver de l’argent rapidement, pour répondre à une urgence. Dans c’est cas là, on peut avoir besoin d’un emprunt sans intérêts, juste pour répondre à ce besoin là. On peut donc demander un prêt social à la MGEN.

prêt social

Les bénéficiaires (ceux qui veulent le devenir) doivent justifier d’un bouleversement soudain dans leur vie nécessitant l’intervention sociale de la mutuelle afin de pouvoir trouver une réponse adéquate à mettre en place rapidement.

On peut ainsi emprunter 2000 euros grâce à ce dispositif d’urgence, qu’il faudra rembourser chaque mois, sachant qu’il n’y a pas d’intérêts à ajouter. Selon la situation financière de chacun, un échéancier sera mis en place, sachant qu’on peut au maximum rembourser la somme sur trois ans.

Comment obtenir une aide au lieu d’un crédit ?

Un prêt c’est bien, mais une aide financière c’est mieux (pas de remboursement à faire) : c’est le soutien exceptionnelle de la MGEN.

On peut avoir besoin de payer un avocat pour son divorce, de faire refaire ses papiers d’identité, de régler des dépenses imprévues, de trouver de l’argent pour manger… A certaines conditions, la mutuelle des enseignants apporte son soutien aux cas difficiles à hauteur de 1000 euros, sachant qu’il s’agit ici d’une somme d’argent qu’il ne faudra pas rembourser, ce qui va soulager les petites bourses. 

Le mieux, pour pouvoir en bénéficier, c’est de s’adresser à sa MGEN, en insistant sur les ressources de la famille, et surtout en pouvant les justifier lors du montage du dossier. Les dépenses ayant occasionnées la demande devront elles aussi être justifiées.

Le micro-crédit social de la Croix Rouge

C’est une autre façon d’obtenir de l’argent en urgence, quand on ne peut pas faire autrement, notamment à cause de sa situation personnelle et professionnelle.

Attention : il s’agit bien ici d’un prêt, et même avec de petits revenus, il faudra réussir à rembourser un peu chaque mois. Ce micro crédit associatif répond à 2 exigences : l’insertion et éviter l’exclusion bancaire menant à la précarité.

Un crédit personnel à petit taux

Quand on cherche un crédit rapide, on a tendance à se focaliser sur les crédits de consommation, appelés aussi revolving. Cet apport d’argent va contribuer, par son fort taux d’intérêt à rendre une situation difficile encore plus compliquée, surtout si on n’a pas les moyens de rembourser sans que cela affecte de façon importante son quotidien. Ce genre de pratique peut aussi mener au surendettement.

L’objectif du mini crédit personnel de la Croix Rouge va donc être de venir aider les emprunteurs dans la difficulté qu’ils rencontrent, tout en axant un effort certain vers la réinsertion, le but final étant que chacun puisse subvenir à ses besoins de façon pérenne sans aide extérieure. Pour cela, l’emprunteur va bénéficier d’un accompagnement de la Croix Rouge, jusqu’au remboursement intégral. Un accompagnement qui permettra de mettre en place les solutions adéquates le moment venu si besoin.

En savoir un peu plus sur le micro crédit de la Croix Rouge

Il se situe dans une fourchette allant de 300 à 3000 euros, sans frais de dossier à payer pour y accéder. Le taux d’intérêt, lui, est proche des 4%, tout va dépendre de la banque avec qui le dossier va être monté (ce n’est pas la Croix Rouge qui prête directement).

Rappelons que si tout le monde peut à peu près être éligible du moment que cela tend vers la réinsertion, on ne peut emprunter de l’argent par ce biais là pour rembourser des dettes déjà existantes. Pour ces dernières, le mieux est encore de voir avec sa CAF si il y a des solutions de financement à mettre en place.

Les apports du Microcrédit

Cette petite somme va représenter beaucoup pour les personnes qui sont exclues. Qu’il s’agisse d’acheter une petite voiture d’occasion pour se rendre à son travail, ou de se projeter vers l’avenir.

C’est aussi une façon de reprendre contact avec le système bancaire traditionnel, puisque c’est la banque qui va prêter, même si le dossier se monte avec l’aide de la Croix Rouge.

Pour une intervention sociale d’urgence, nous n’avons ici qu’expliciter les attraits et les apports d’une mutuelle de fonctionnaire (la MGEN) et d’une association (la Croix Rouge). Mais il en existe d’autres, sur lesquels nous reviendrons lors d’articles à venir.