Passer le permis de conduire gratuitement : c’est possible cet été dans la ville du Puy en Velay !

C’est une news qui va faire plaisir à ceux qui n’ont pas les moyens de passer le permis de conduire et qui habitent au Puy en Velay : c’est la ville qui paie, et c’est gratuit (enfin presque, elle participe à hauteur de 400 euros) ! Il faut dire que le petit papier rose coûte de plus en plus cher, et pour celui qui rate son examen de conduite la première fois, c’est des heures supplémentaires à reprendre pour avoir la chance d’afficher un A retentissant sur la plage arrière de son tout premier véhicule.


Une aide financière pour le permis de conduire

De ce niveau là, on ne voit pas ça tous les jours, et pourtant on en connait un rayon sur la question. Cette aide réservée aux jeunes ayant entre 18 et 20 ans va leur donner quelque chose à faire d’utile cet été s’ils n’ont pas les moyens de partir en vacances.

Fort de ce constat face à une partie de sa jeunesse désoeuvrée, la ville du Puy en Velay donne une chance a tous ceux qui sont dans cette tranche d’âge (il existe aussi d’autres aides pour les jeunes dans d’autres villes), sans condition de revenu (c’est assez rare en France pour le souligner) la possibilité d’apprendre à conduire pour une rentrée placée sous le signe de la réussite et du pied à l’étrier : après ça, plus d’excuses pour se rendre à un entretien d’embauche, même à 20 kms de son domicile.

Le bénévolat remis à l’honneur

Par contre, c’est donnant donnant, et il sera possible de financer son permis de conduire en faisant du bénévolat : de l’huile de coude contre de l’huile de moteur, le deal est tentant. Les jeunes pourront ainsi, en fonction de leurs envies et de leurs compétences passer du temps avec des personnes âgées ou aider des enfants à faire leurs devoirs et à les accompagner en sortie.

De nombreuses associations sont partenaires de ce projet, chacun trouvera donc chaussure à son pied dans la liste fournie par la commune. Une fois ce choix fait, c’est 30 heures de son temps qu’il faudra donner. Ca ne va plus beaucoup glander dans les cages d’escalier !


Qui sont les heureux bénéficiaires ?

Qu’il fait bon avoir 18 ans au Puy en Velay cet été (jusqu’à 20, c’est toujours ok). Les autres conditions sont de n’avoir jamais eu le permis (ceux qui ne l’ont plus pour excès de vitesse ou autre turpitudes devront passer par les voies officielles pour récupérer leur précieux document). Attention : il ne faut pas avoir souscrit une formule en cours dans une auto école de la ville, mais seulement le faire après avoir reçu l’accord de la commission. Condition sine qua none, il faut habiter la ville. Si vous étudier ailleurs mais que vos parents y habitent encore, ça fonctionne aussi.

permis gratuit

Il y a 30 places, et la sélection se fait sur dossier, donc ne tardez pas pour vous inscrire auprès du service dédié à la jeunesse et à l’éducation avec tous les papiers demandés : CV, photo, CNI, carte vitale, justificatif de domicile et devis de l’auto école. Et trente heures de bénévolat, c’est 400 euros qui tombent (pas dans votre poche, mais dans celle de l’auto école, fractionnée en 2 fois, au moment du code et du passage de l’examen de conduite). Date limite d’inscription : le 1er juin de cette année.

L’été, c’est les vacances, les copains, les amours, mais aussi le permis de conduire ! Alors roulez jeunesse. Et à votre première panne, n’hésitez pas à demander de l’aide pour faire réparer la voiture, mais pas à la mairie cette fois.