Allocation pour la diversité dans la fonction publique : pour vous aider à préparer les concours administratifs

Préparer un concours de la fonction publique (il est de plus en plus rare de devenir fonctionnaire sans passer de concours), c’est beaucoup de temps et d’argent dépensé, parfois en vain quand les choses ne se passent pas bien : beaucoup de candidats pour peu d’élus. Heureusement, la fonction publique a pensé à tout, en proposant une aide financière pour préparer les concours administratifs, au titre notamment de la diversité.


Une bourse pour la diversité dans la fonction publique

Les concours administratifs se préparent longtemps à l’avance, et pour réussir, mieux vaut s’y consacrer à plein temps. Il faut donc avoir de l’argent de côté pour se permettre de ne pas travailler pendant ces longues révisions. Mais rien ne dit que vous pourrez devenir fonctionnaire, car il y a peu de postes proposés par rapport au nombre de candidats; ce dernier aller croissant d’année en année.

A lire aussi : les aides pour jeunes chômeurs.

Afin de respecter l’égalité et de donner sa chance à tout le monde, l’état met à la disposition des étudiants avec peu de ressources et d’excellents résultats des bourses leur permettant de préparer les examens avec plus de sérénité.

Comment toucher l’allocation ?

Il faut être inscrit dans un centre de préparation à l’administration ou dans une classe préparatoire. Les candidats qui préparent les concours de chez eux ne peuvent y avoir accès, hormis les chômeurs. Rappelons à bon escient qu’il y a des conditions de diplômes pour avoir le droit de concourir. Ainsi, pour viser un concours de catégorie A, il faut avoir un bac+3.

Ce sont d’abord les revenus du candidat qui vont être pris en compte, ou ceux de sa famille si il habite encore chez ses parents. Ensuite, pour chaque dossier déposé, sera étudié par le préfet les résultats passés du candidat dans les écoles qu’il a pu fréquenter.


L’allocation pour la diversité dans la fonction publique est à demander auprès de sa préfecture ou du conseil général de son département. Le dossier peut être imprimé en ligne, il n’y aura plus qu’à y joindre toutes les pièces justificatives demandées. Attention : les dates limites de dépôt peuvent varier selon les préfectures.

En cas d’accord de l’administration pour la bourse, des exercices de tutorats obligatoires peuvent être imposés au candidat.

A combien se monte l’aide financière ?

Celle-ci ne permet de couvrir les frais du candidat, mais elle est quand même bonne à prendre, d’autant plus qu’elle peut se cumuler avec une bourse sur critères sociaux. L’aide se monte à 2000 euros par an. Le nombre de bénéficiaires est limité chaque année, le budget n’est donc pas extensible. Un renouvellement est possible pour les candidats les plus méritants qui auraient échoués à leur première présentation.

passer un concours

Le versement de la bourse est faite en 2 fois, 1000 euros à chaque fois, tous les 6 mois. En contrepartie, le candidat qui bénéficie de l’aide doit s’engager à bien se présenter au concours qu’il prépare, au moins à l’admissibilité. Si tel n’est pas le cas, il faudra rembourser l’état.

Vouloir être fonctionnaire c’est bien, pouvoir y arriver c’est une autre histoire. Beaucoup d’appelés mais peu d’élus. On comprend pourquoi les jeunes diplômés se tournent de plus en plus vers l’administration à la vue du chômage qui ne cesse de grimper. Quoi qu’il en soit, bonne chance à vous tous !