Aide pour la réparation d’une voiture : le CGOS, la CAF et Pôle Emploi ne vous laisseront pas en panne !

Ceux qui ont déjà cherchés un emploi sans véhicule le savent : trouver du travail sans moyen de déplacement, ça peut vite devenir une véritable galère, surtout quand on habite en province ou en banlieue. Heureusement, le demandeur d’emploi (entre autres) qui cherche à faire réparer sa voiture à l’embarras du choix (sous certaines conditions). A la recherche d’un bon plan chômeur pour se remettre à rouler ? Bonne lecture.


Une aide remboursable pour faire réparer sa voiture : celle du CGOS

Pour pouvoir continuer à aller bosser dans de bonnes conditions, comme arriver à l’heure sur son lieu de travail par exemple, le CGOS apporte sa contribution à l’édifice, par le biais d’une avance remboursable, à condition de passer par un garagiste. Attention, l’aide du CGOS est réservée aux agents de la fonction publique hospitalière qui sont en activité avec de l’ancienneté : 1 an pour les titulaires et les stagiaires, et 2 ans pour les contractuels.

L’avance est soumise à un plafond de ressources : pas plus de 2500 euros mensuels pour une personne seule, et 4000 pour un couple. A l’attention des surendettés : comme il s’agit d’un prêt, il faut l’accord de la Banque de France.

Si votre voiture tombe souvent en panne, sachez qu’il faut avoir rembourser son avance depuis au moins six mois pour en demander une nouvelle.

Quels sont les justificatifs à fournir ?

Il va falloir justifier de ses ressources, pour savoir si on rentre dans les cases. A joindre aussi, les devis récents concernant la réparation de son véhicule.

Quant au montant, il ne pourra dépasser 2000 euros (ce qui est déjà pas mal). En principe, c’est la garagiste qui le reçoit directement, à mois d’avoir déjà versé un acompte.


L’aide de la CAF pour faire réparer sa voiture

Faire des réparations sur sa voiture quand on est au RSA, ça coûte de l’argent, parfois même beaucoup. S’adresser au financement social, c’est la possibilité d’en voir une partie prise en charge, c’est pourquoi la CAF à mis en place un prêt préventif, pour dépanner les familles dans le besoin, avec une règle de base : A seul par an.

Les autres conditions sont d’être allocataire, de ne pas dépasser 720 euros de quotient familial, et d’avoir au minimum 1 enfant à charge.

A combien se monte l’aide de la CAF ?

La caisse d’allocations familiales peut prendre en charge toutes les réparations, si elles ne dépassent pas 1250 euros. A partir d’un certain montant (+ de 200 euros), il va falloir justifier la dépense envisagée et son caractère imprévu (suite à un accident léger par exemple). Après, c’est à la CAF de juger de l’opportunité de la dépense, surtout s’il s’agit de faire remplacer sa voiture. Le prêt préventif sera directement versé au garagiste.

Pour monter le dossier CAF

Il faut joindre toutes les pièces justificatives demandées, et en particulier le certificat de non gage et la carte grise non barrée. Le contrôle technique devra être à jour.

réparations voiture

Une promesse d’embauche, un mot de son nouvel employeur sont des justificatifs qui peuvent faire pencher la balance, la réinsertion professionnelle faisant partie des priorités de la CAF.

Une fois obtenu, ne restera plus qu’à le rembourser, avec une première mensualité prélevée 60 jours après le prêt sur ses prestations familiales.

Inscrit chez Pôle Emploi : pour éviter de travailler sans voiture

Se faire aider par Pôle Emploi pour remettre son véhicule en état de marche, c’est possible et sans forcément s’adresser à un garage social. Un effort particulier est fait en direction des jeunes (les – de 26 ans demandeurs d’emplois qui rencontrent des difficultés matérielles) pour leur permettre de garder leur travail ou d’en trouver un. Ne pas pouvoir rouler dans sa voiture peut se révéler être un obstacle à cela, surtout si l’on habite en campagne.

aide voiture pôle emploi

En conséquense : jusqu’à 800 euros pour un soutien financier exceptionnel. Possibilité de demander à son conseiller Pôle emploi un formulaire pour monter le dossier.

Que comprend le soutien financier exceptionnel de Pôle Emploi

Cette aide peut aussi bien servir à l’achat d’une voiture qu’à la réparation de son véhicule. C’est la mobilité qui est au cœur de la problématique. On peut donc avoir besoin de louer une voiture, de s’assurer, de passer un contrôle technique ou son permis de conduire, d’acheter une tenue quand on est motard.

Pour espérer avoir les 800 euros, il faut joindre à sa demande la photocopie de son contrat de travail (ne pas oublier de le signer).

Il y a donc des solutions quand on est en panne, et ça, c’est une bonne nouvelle. Un autre moyen de faire réparer sa voiture quand on est dans la galère : s’adresser à un garagiste solidaire.